AccueilSociété

Phase d’admission complémentaire de Parcoursup : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

Publié le

par Lisa Coll

"Vous êtes timides les gens en ce moment, vous voulez plus refuser vos vœux ?"

Phase d’admission complémentaire de Parcoursup : le grand n’importe quoi des réseaux sociaux

La phase d’admission complémentaire du redouté (et redoutable) Parcoursup 2022 commence ce jeudi à 14 heures. Le but étant de permettre aux candidats déçus de formuler jusqu’à dix nouveaux vœux dans des formations où il reste de la place.

Entre stress et désespoir, l’imagination sans faille des twittos a encore frappé.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Certains n’arrivent pas à gérer la frustration de l’attente, d’autres hésitent à prendre des décisions plus originales, voire plus radicales.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Même si les élèves de terminale arrivent à faire preuve d’ironie, une majorité de tweets révèle une inquiétude et une colère envers la plateforme Parcoursup et le gouvernement.

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

Chargement du twitt...

À voir aussi sur news :