On en sait (un peu) plus sur la réouverture des bars et des restaurants

Alors que le secteur de la restauration attend des réponses, le Premier ministre a pris la parole et annoncé des mesures.

Après des semaines de doutes et d'inquiétudes, l'heure des réponses. Le Premier ministre Edouard Philippe a pris la parole, le 14 mai, pour annoncer les aides au secteur du tourisme et de la restauration, fortement touchés par la crise sanitaire. Il a pour cela présenté un plan de soutien en deux axes.

"Le premier, c'est de permettre au secteur de tenir bon face à la crise actuelle en limitant les faillites et les licenciements afin de lui permettre de se reconstruire. Le deuxième axe, c'est de tracer des perspectives et de préparer activement sa réouverture à court terme."

Publicité

Quant à la réouverture des bars et des restaurants, le premier ministre a indiqué que celle-ci devrait être fixée au cours de la semaine du 25 mai. Toutefois, pour ceux situés dans les départements verts, une réouverture le 2 juin pourrait être envisagée si l'évolution de l'épidémie ne se dégrade pas.

Dans certaines villes, on prévoit d'ores-et-déjà des aménagements inédits pour accueillir la réouverture des commerces de bouche. À Paris ou Toulouse, par exemple, des rues et des places de stationnements pourraient être transformées en terrasses afin de compenser la réduction de la capacité d'accueil en intérieur et respecter la distanciation sociale.

Enfin, le chef du gouvernement en a dit un peu plus sur les vacances d'été et déclaré :

Publicité

"S'agissant des vacances et sous réserve des conditions de l'évolution de l'épidémie et de possibles restrictions très localisées en fonction de son évolution, nous privilégions une hypothèse raisonnable : les Français pourront partir en vacances en France au mois de juillet et au mois d'août."

Et le Premier ministre a ensuite précisé : "Et quand je dis en France, c'est évidemment en métropole, dans l'Hexagone, et dans les outre-mer".

Publicité

Par Konbini Food, publié le 14/05/2020