AccueilSociété

"Nous reviendrons" promettent deux prisonniers italiens en s'évadant

Publié le

par Astrid Van Laer

© Hans Neleman / Getty Images

Ils devaient sortir en 2029.

C’est une promesse insolite qu’ont faite des prisonniers en s’évadant la semaine dernière de leur prison à Rome. Les deux hommes ont laissé un mot promettant qu’ils reviendraient dès qu’ils auraient réglé leurs problèmes familiaux, rapporte mardi le quotidien La Repubblica.

Davad Zukanovic, 40 ans et Lil Ahmetovic, 46 ans, deux cousins roms, ont expliqué dans leur courrier, paraphrasé par le quotidien, que leurs enfants se trouvaient en mauvaise posture, probablement à cause d’une histoire de trafic de drogues et qu’ils devaient les protéger.

Ils ont ajouté avoir dû s’enfuir de la prison de Rebibbia, à la périphérie de Rome, car leurs épouses étaient, elles aussi, incarcérées et ils ont donc choisi d’aller régler eux-mêmes les problèmes des enfants. Ils ont scié les barreaux de leur cellule avec une lime, puis fabriqué une sorte de corde avec des tuyaux anti-incendie, avant de couper des barbelés avec des ciseaux pour quitter l’enceinte de la prison, poursuit le journal.

Condamnés pour recel et fraude, les deux cousins, qui auraient dû sortir de prison en 2029, ont promis dans leur courrier de revenir "le plus rapidement possible", indique le journal.

"Maintenant qu’ils ont fui de Rebibbia, ils se sont toutefois rendus coupables du délit d’évasion et risquent une peine supplémentaire de 5 ans de prison. Peut-être que cette peine va les convaincre d’oublier la promesse et d’écrire adieu à la place d’au revoir, maintenant qu’ils sont libres", conclut le quotidien.

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur news :