(c) Pxhere

Non, boire un verre d’alcool par jour n’est pas bon pour la santé

Contrairement à ce qu’on a longtemps voulu croire.

© Pxhere

Le mythe selon lequel un verre de vin rouge par jour n’est pas mauvais pour la santé voire allonge l’espérance de vie est mort et enterré. Une vaste étude publiée par une revue médicale britannique The Lancet, révèle que l’alcool présente toujours un risque pour la santé même à faible dose.

Publicité

Ses conclusions sont implacables : "Le risque de mortalité, et de cancer en particulier, augmente proportionnellement avec la consommation. Le niveau de consommation qui permet de limiter les risques de maladie est de 0."

Publicité

Menée à travers 195 pays pendant plus de 15 ans, de 1990 à 2016, cette étude a travaillé sur des personnes âgées de 15 à 95 ans. Selon elle, 2,4 milliards d’individus dans le monde boivent de l’alcool dont 63 % d’hommes.

Quel que soit l’âge, le fait de boire un verre par jour pendant un an augmente de 0,5 % le risque de développer un des 23 problèmes de santé liés à l’alcool : cancer, maladie cardiovasculaire, AVC, cirrhose, accidents… Chaque année, un buveur sur trois meurt de l’une de ces complications. En 2016 cela représentait près de 3 millions de personnes.

Ce véritable problème de santé publique aurait-il longtemps été minimisé ? "Le vin est un alcool comme un autre", se risquait déjà la ministre de la Santé Agnès Buzyn en février dernier, déclenchant un tollé général.

Publicité

Bilan des courses : toute consommation d’alcool est dangereuse pour la santé et il y a des mentalités à changer :"Ces résultats suggèrent que les politiques publiques liées à l’alcool doivent être révisées mondialement, dans le but de baisser la consommation de la mondiale," conclut l’étude.

Par Clothilde Bru, publié le 24/08/2018

Copié

Pour vous :