© Capture écran / Twitter

Vidéo : à Nice, cet hôpital prend littéralement l'eau

"Ce n'est pas normal que l'hôpital prenne l'eau à chaque fois qu'il pleut."

On croirait à un faux tant la vidéo est impressionnante. Selon cet internaute, qui l’a postée mercredi 26 novembre, elle a été tournée le samedi 23 novembre dernier dans le service réanimation de l’hôpital L’Archet à Nice.

Publicité

Sur ces images spectaculaires, on peut voir différents professionnels de santé s’affairer autour d’un patient, alors que des torrents d’eau s’écoulent du plafond. En effet, la scène aurait bien pu se dérouler le week-end dernier.

Publicité

Pour rappel, les Alpes-Maritimes et le Var ont subi trois jours ininterrompus de crues qui ont fait de terribles dégâts. L’équivalent de deux mois de précipitations sont tombées sur la Côte d’Azur en 24 heures, précise France Inter. Au moins quatre personnes sont mortes.

La vidéo dont on vous parle a été visionnée plusieurs dizaines de milliers de fois. Et pour cause, le spectacle de ces quatre infirmières qui travaillent, impassibles et les pieds dans l’eau, est glaçant.

Une fois de plus

À croire que les soignants de l’hôpital L’Archet commence à avoir l’habitude. En réalité, l’incident a eu lieu le 15 novembre dernier. Là aussi, il pleuvait à torrent, et une canalisation a cédé, rapporte Nice-Matin. Selon le quotidien régional, tous les patients ont alors été évacués.

Publicité

"Mais ils les ont remis dedans le soir même dans le service", s’empresse d’ajouter Michel Fuentes, délégué FO Santé 06 joint par Konbini news. Si cette vidéo date bien d’une quinzaine de jours, cela ne change rien au problème.

"Ce n’est pas normal que l'hôpital prenne l’eau à chaque fois qu’il pleut", s’agace Michel Fuentes, qui dénonce les conditions de travail du personnel hospitalier du CHU dont L’Archet fait partie.

"Ce week-end, une fois de plus, il y a eu des fuites", assure-t-il. L’autre problème, c’est l’emplacement de cette salle de réanimation, dans l’ancien local des archives.

Publicité

"On nous a dit qu’on déménagerait dans trois ans. En attendant, j’ai peur que cet hôpital devienne la verrue de la ville de Nice", s’inquiète le délégué syndical, qui met en cause la direction générale de l’établissement.

Contacté par Konbini news le Centre hospitalier universitaire de Nice insiste : "il convient de ne pas faire d'amalgame entre les petites infiltrations liées aux intempéries de ce week-end dans les Alpes Maritimes et la rupture d'une canalisation en date du 15 novembre, visible sur la vidéo".

Et d'ajouter qu'un "plan de sécurisation de l'étanchéité et des réseaux d'eau sera lancé dans les prochaines semaines à l'hôpital l'Archet."

Par Clothilde Bru, publié le 27/11/2019

Copié

Pour vous :