© Yoan VALAT / POOL / AFP

Municipales, confinement, télétravail... le plan d'Emmanuel Macron contre le coronavirus

Tout ce qui va changer à partir de lundi.

Jeudi 12 mars à 20h, le chef de l'État a pris la parole en direct afin de dévoiler les mesures du gouvernement pour lutter contre l'épidémie de Covid-19.

Pour Emmanuel Macron, l'urgence c'est la santé des Français. C'est pourquoi il a demandé aux plus de 70 ans et aux plus fragiles de rester chez eux.

Publicité

Puis il a ordonné la fermeture à partir de lundi, et "jusqu'à nouvel ordre", des crèches, des établissements scolaires et universités pour freiner la propagation du nouveau coronavirus.

Le chef de l'État a ensuite demandé à tous les Français de limiter "au strict nécessaire" leurs déplacements. En ce sens, il demande aux entreprises qui le peuvent de permettre à leurs salariés de télétravailler.

L'épidémie de coronavirus "qui affecte tous les continents et frappe tous les pays européens est la plus grave crise sanitaire qu'ait connu la France depuis un siècle", a affirmé jeudi le président Emmanuel Macron.

Publicité

Des mesures exceptionnelles et massives

Il a également salué, le "sang-froid" des Français, soulignant que la priorité était de "freiner" la progression de l'épidémie.

Malgré les rumeurs suggérant le contraire, le premier tour des élections municipales sera maintenu ce dimanche.

À noter également : la fin de la trêve hivernale reportée de deux mois. Aucune décision sur les fermetures de frontières qui devront être décidées "à l'échelle européenne".

Publicité

Enfin, Emmanuel Macron a annoncé des mesures "exceptionnelles et massives" pour "protéger les salariés et les entreprises" face à l'épidémie du coronavirus :"dès les jours à venir, un mécanisme exceptionnel et massif de chômage partiel sera mis en œuvre" qui ira "beaucoup plus loin" que les annonces déjà faites par le gouvernement pour "préserver les emplois et les compétences".

Le nouveau coronavirus a causé 13 nouveaux décès, portant le total à 61, et près de 600 nouveaux cas de contamination jeudi, dont 129 sont en réanimation, a annoncé le ministère de la Santé. Selon les données disponibles, 2 876 personnes sont affectées par le virus a précisé le ministère.

Konbini news avec AFP

Par Clothilde Bru, publié le 12/03/2020