© capture d’écran de BFM TV

Menaces de mort sur son ex-compagne : Jawad Bendaoud condamné à six mois de prison avec sursis

"De toute façon, j’ai des filles bien mieux qu’elle maintenant. C’est comme si on compare une Renault Clio 1 et une Clio 4."

(© BFM TV)

Jawad Bendaoud a été condamné mercredi 25 avril à six mois de prison avec sursis pour "menaces de mort par conjoint", selon une information de France Info. Placé en garde à vue le mardi 24 avril, il a été jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bobigny ce mercredi.

Publicité

Le procureur de la République avait requis dix mois de prison, dont quatre avec sursis, pour des faits qui remontent à mars dernier. Celui que l'on surnomme le "logeur de Daesh" aurait proféré des menaces à l'encontre de son ex-compagne à qui il téléphonait et envoyait des textos : "Je vais te tuer", "je vais t'égorger", comme le rapporte Le Point.

Cindy Hubert, journaliste à RTL présente à l'audience, a live-tweeté le procès. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que Jawad Bendaoud n'a rien perdu de sa verve :

Publicité

Publicité

L'homme s'était déjà illustré dans une série de coups d'éclats lors de de son procès pour "recel de malfaiteurs terroristes" en février dernier, au terme duquel il avait finalement été relaxé, comme le rapporte LCI

Publicité

Délinquant multirécidiviste, Jawad Bendaoud, 31 ans, était jugé pour avoir hébergé les terroristes Abdelhamid Abaaoud et Chakib Akrouh dans un squat quatre jours après les attentats du 13 novembre, selon La Dépêche.

Il sera toutefois prochainement rejugé dans cette affaire. Le parquet, qui avait requis quatre ans de prison ferme à son encontre, a fait appel de cette relaxe.

Par Clothilde Bru, publié le 25/04/2018

Copié

Pour vous :