(c) Antonio Masiello / Getty Images

L’Aquarius débarquera à Malte et ses 58 passagers seront accueillis par 4 pays

L’histoire se répète.

(© Antonio Masiello / Getty Images)

Le gouvernement maltais a annoncé mardi 25 septembre qu’il autoriserait le débarquement sur son territoire des 58 migrants secourus en Méditerranée par le navire humanitaire Aquarius et que ces derniers seraient "immédiatement répartis" entre la France, l’Espagne, le Portugal et l'Allemagne.

Publicité

En vertu de cet accord de "répartition solidaire", la France accueillera 18 des migrants, l'Allemagne et l'Espagne 15 chacune et le Portugal 10 comme déjà annoncé par Lisbonne, a précisé une source gouvernementale française à l'AFP.

"Les 58 migrants à bord de l’Aquarius seront transbordés sur un navire maltais dans les eaux internationales et conduits à Malte", a écrit le Premier ministre maltais Joseph Muscat sur son compte Twitter.

Publicité

L’Aquarius poursuivra sa route vers Marseille

Le gouvernement maltais a précisé que cette opération aurait lieu "dès que ce sera possible du point de vue logistique". "Le gouvernement maltais participe à cet effort sur une base purement humanitaire", a souligné le porte-parole.

Une fois que les migrants seront transbordés sur un navire maltais, l’Aquarius poursuivra sa route vers Marseille "pour régulariser sa situation étant donné que son pavillon a été retiré".

Selon les ONG SOS Méditerranée et Médecins sans frontières (MSF), le Panama a retiré son pavillon à l’Aquarius à la suite de pressions italiennes.

Publicité

Dans la matinée, le gouvernement français avait suggéré que l’Aquarius débarque ses 58 migrants à Malte plutôt qu’à Marseille comme il en a demandé l’autorisation, selon une source du palais de l’Élysée. Le navire, affrété par SOS Méditerranée, parcourt la mer pour recueillir des migrants qui tentent la traversée clandestine vers l’Europe.

Konbini news avec AFP

Par Clothilde Bru, publié le 25/09/2018

Copié

Pour vous :