AccueilSociété

Les chômeurs font "des enfants de mauvaise qualité" : une députée d'Ukraine fait polémique

Publié le

par Hugo Coignard

© Sergei SUPINSKY / AFP

Ces enfants seraient de "très mauvaise qualité" car motivés par une aide financière, selon la députée.

Les propos d’une députée de la majorité ne passent pas en Ukraine. À tel point que le président Volodymyr Zelensky aurait demandé des excuses et sa démission, selon des informations rapportées par Courrier International.

"Des enfants de très mauvaise qualité"

Dans une interview donnée au quotidien ukrainien Oukraïna Moloda, Halyna Tretyakova, la députée et directrice de la commission parlementaire sur la politique sociale affirme :

"Lorsque nous fournissons un soutien aux familles et qu’alors, la naissance d’un enfant n’est plus motivée par le désir de lui donner une chance équitable, une éducation, mais par celui de toucher une aide financière, nous obtiendrons – je le dirai sans détour – des enfants de très mauvaise qualité, qui eux-mêmes, à leur tour, vivront sur les fonds publics."

Propos “antisociaux et antihumains

La députée s’est ensuite appuyée sur "les mesures sévères prises contre les chômeurs dans la Grande-Bretagne de Thatcher et à Singapour" pour expliquer ses propos, ajoutant que "Lee Kuan Yew, ancien Premier ministre de Singapour, faisait stériliser les femmes qui n’avaient pas d’éducation supérieure".

Les syndicats ont qualifié "d’antisociaux et antihumains" ces propos. "Le président Zelensky aurait demandé [à la députée] de présenter ses excuses officielles, ainsi que sa démission", selon le quotidien ukrainien.

À voir aussi sur news :