Le "monsieur sécurité routière" du gouvernement s’excuse après s’être garé sur une piste cyclable

La boulette !

Ah, l’implacable internet ! Vendredi 16 février, le 19:45 de M6 consacrait un reportage aux mesures envisagées par le gouvernement pour récompenser les automobilistes respectueux du Code de la route. À cette occasion, les caméras de la chaîne de télévision ont suivi Emmanuel Barbe, alias Monsieur Sécurité routière.

Publicité

Or, lors d’une brève séquence, on peut apercevoir la voiture du délégué à la Sécurité routière interministériel stationnée sur une piste cyclable. Cette infraction au Code de la route, qui peut être sanctionnée de 135 euros d’amende, n’a pas échappé à certains spectateurs.

Des collectifs de cyclistes en colère sont montés au créneau pour dénoncer ce flagrant délit de "stationnement très gênant", obligeant Emmanuel Barbe à présenter ses excuses via le compte Twitter de la Sécurité routière :

Publicité

Et peu importe que ce ne soit pas Emmanuel Barbe au volant, ou que l’arrêt de la voiture ne dure que quelques secondes, car l’homme était déjà dans le collimateur des usagers de la route. C’est en effet lui qui est à l’origine de la mesure visant à limiter la vitesse à 80 km/h sur les départementales.

Désormais, ce sont les cyclistes qui l’ont à l’œil. D’autant que comme le rappelle le collectif "Paris en voitures" dans le tweet ci-dessous, stationner sur une piste cyclable est avant tout extrêmement dangereux pour ceux qui se déplacent à vélo.

Publicité

Par Clothilde Bru, publié le 19/02/2018

Copié

Pour vous :