AccueilSociété

Laura, porteuse de trisomie 21, milite pour plus d’indépendance

Publié le

par Mathieu Habasque

"Pour moi, la trisomie 21, ce n’est pas un handicap."

Laura, porteuse de trisomie 21, milite pour plus d’indépendance

© Konbini news

Laura est porteuse de trisomie 21 et vit en colocation dans "Le Club des Six", un hébergement qui facilite l’autonomie, l’indépendance et l’insertion en société des jeunes vivant avec un handicap. Une colocation qui l’aide à surmonter sa différence.

"Quelque part, je ne m’aimais pas. Je me sentais malade, mais plus maintenant. Je sais que je ne suis pas malade et que je suis comme tout le monde."

Mais l’engagement de Laura pour l’inclusion des personnes en situation de handicap ne s’arrête pas là. Avant de poursuivre ses études de communication, elle a passé son service civique chez AccessiJeux : une association qui rend accessible des jeux de société à des déficients visuels. Le reportage :