Photo by Ole Jensen – Corbis/Corbis via Getty Images

L’association le Refuge est enfin habilitée à venir en aide aux réfugiés LGBTQ+

Le Refuge pourra accompagner les réfugiés pendant leur entretien personnel avec l’OFPRA.

Le Refuge est une association française fondée en 2003 à Montpellier pour venir en aide aux jeunes homosexuel·le·s majeur·e·s victimes d’homophobie ou de transphobie. L’année dernière, nous avions rencontré Anna, une jeune femme trans accueillie par l’association à Paris.

Publicité

Le Refuge offre un hébergement temporaire aux jeunes LGBTQ+ rejeté·e·s par leur famille. Ces dernières années, l’association a reçu un nombre croissant d’appels passés par des réfugié·e·s en détresse, comme le détaille un communiqué de presse publié ce mercredi 5 septembre.

Depuis le début de l’année 2018, plus de la moitié des appels que l’association a reçus sur sa ligne d’urgence a été passée par des demandeurs d’asile. En 2017, les migrants LGBTQ+ représentaient 27 % des jeunes qu’elle suivait, contre 14 % en 2016.

Fort de ce constat, l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (OFPRA) a décidé d’habiliter l’association à accompagner des demandeurs d’asile lors de leur entretien personnel. Si cette mesure est effective depuis le 16 août dernier, pour une durée de trois ans, Le Refuge n’a rendu publique cette information qu’aujourd’hui.

Publicité

Nicolas Noguier, président de l’association, s’en est félicité :

"Cette habilitation est une forme de reconnaissance du travail effectué pour les jeunes demandeurs d’asile depuis plusieurs années et le fruit d’une excellente collaboration avec les services de l’État. Notre structure accompagne des jeunes du monde entier. Au nom de nos valeurs d’humanité et de solidarité, nos équipes seront toujours à leurs côtés."

Par Clothilde Bru, publié le 05/09/2018

Copié

Pour vous :