AccueilSociété

"J’ai vendu mon château pour habiter dans les arbres"

Publié le

par Julie Breon

"On a l’impression d’être dans un cadre tellement magnifique, on pourrait dire qu’on est en vacances toute l’année."

Juste avant le premier confinement, Éric décide de vendre son château et de garder ses terres. Sur ces mêmes terres, une cabane est déjà installée depuis plus de dix ans : "Avant, je la louais." Désormais, il y habite à plein temps. "C’est un peu petit, ça fait 30 mètres carrés, mais alors, ça n’a rien à voir. On est plus sur l’essentiel, on est plus détendu", nous a-t-il expliqué.

"Sur le site, nous avons des sources naturelles, un vieux lavoir, donc on n’a pas de problème d’eau. Pour manger, nous cultivons nos légumes, nous avons des poules", a affirmé Éric, en nous assurant être notamment en plein développement d’un écosite. "C’est reconstituer, grosso modo, une ferme des années 1950."