capture d’écran Twitter

Initiatives solidaires et histoires d'amour en quarantaine

Chanter une chanson à travers une fenêtre, prêter son appartement ou laisser un petit mot pour dire merci...

Des jeunes livrent des repas aux soignants et nettoient les halls d’immeuble

Depuis plusieurs jours, des jeunes des quartiers de Sartrouville (Yvelines) livrent des repas au personnel soignant d’Argenteuil. Les denrées sont récupérées auprès de commerçants qui font don de plats cuisinés et sont ensuite livrées par les jeunes bénévoles. 

Les Grands Frères&Sœurs de Sartrouville ont également lancé une seconde initiative : les jeunes se mobilisent pour venir en aide aux personnes chargées de l’entretien des halls d’immeuble et éviter la diffusion du coronavirus. 

Publicité

 

Déclarer sa flamme en quarantaine, c’est possible avec un drone

Jeremy Cohen a flashé sur sa voisine mais quarantaine oblige, il n’a pas pu aller la retrouver pour engager un petit brin de causette… Un bout de papier avec son numéro et un drone plus tard : sa voisine lui a répondu par message et la conversation est lancée. Le photographe américain affirme sur son compte Twitter qu’il s’agit d’une histoire vraie… "Love at first sight" par la fenêtre, ça marche même en période de confinement !

Publicité

"Merci les drones, merci la vie", comme on dit chez nous !

 

Il chante tous les jours sous les fenêtres de sa femme malade en raison du confinement

En raison des mesures de confinement pour endiguer la propagation du Covid-19, John Kline, un homme âgé de 80 ans vivant en Alabama, ne peut plus se rendre dans la maison de repos où se trouve sa femme atteinte de la maladie d’Alzheimer. Mais, tous les jours, l’Américain se rend sous les fenêtres de sa bien-aimée pour lui chanter "Amazing Grace". 

Publicité

Si cette histoire est touchante, elle peut être l’occasion de réécouter cette chanson mondialement connue. Chantée par Aretha Franklin, Elvis Presley, U2 ou dans un medley de Janis Joplin, cette chanson a été à la fois un hymne chrétien et un chant de ralliement des militants de la lutte pour les droits civiques et des abolitionnistes.

 

Publicité

Des petits mots pour soutenir les éboueurs

Depuis quelques jours, des mots de remerciement et de soutien sont apparus un peu partout en France, sur nos poubelles. Si ces petites attentions pour témoigner notre solidarité aux éboueurs sont bien attentionnées, les éboueurs sont très exposés face à l’épidémie et il est très important de bien fermer les sacs-poubelles avant de les jeter !

 

Prêter son logement à un soignant

Certains particuliers ont mis leur logement à disposition de soignants qui vivent loin de l’hôpital où ils travaillent ou pour leur permettre de ne plus vivre avec leurs proches lorsqu’ils craignent de les contaminer. 

 

Restez chez vous et binge-watchez toutes les vidéos de Konbini news par ici

Par Lila Blumberg, publié le 27/03/2020