AccueilSociété

"Le regard sur un père qui s’arrête de travailler pour s’occuper de ses enfants est toujours un peu suspicieux"

Publié le

par Clothilde Bru

"Il est inimaginable que le travail pour s’occuper des enfants continue à reposer exclusivement sur les mères."

Après la naissance de ses jumeaux, Frédéric Amiel a fait le choix de prendre un congé parental. En France seulement 4 % des parents qui prennent ce congé sont des pères, comme le rappelle Libération. Pour des raisons économiques et sociales, c’est souvent la mère qui reste à la maison pour s’occuper du bébé après la naissance.

D’autant que les femmes ont droit à 16 semaines dont 8 obligatoires, alors que les hommes n’ont que 11 jours facultatifs. Pour y remédier le collectif Parentégalité dont Frédéric Amiel fait partie, a mis en ligne une pétition. Ce dernier nous explique pourquoi et comment il a fait le choix de s’arrêter de travailler pour s’occuper de ses enfants.