AccueilSociété

Indre-et-Loire : un jeune lama dévoré vivant par des chiens lors d'une chasse à courre

Publié le

par Clothilde Bru

© Minh Hoang Cong / Getty images

La femelle était âgée de 5 ans.

Intrusions dans des jardins, les centres-villes, accidents de voiture… Chaque année, la pratique de la chasse à courre est responsable de nombreux incidents.

Il y a quelques semaines, les images d’un cerf agonisant, acculé par les chasseurs et contraint de se réfugier dans le centre-ville de Compiègne, avaient choqué de nombreux internautes.

Lundi 19 octobre, c’est un lama qui a été dévoré vivant par une meute de chiens de chasse – "de grands anglo-français" – précise La Nouvelle République qui relate cet incident.

La scène s’est déroulée en fin de matinée à Saint-Étienne-de-Chigny (Indre-et-Loire), près de Tours. Une meute de chiens se serait ruée sous la clôture d’un élevage de lamas. Ils auraient alors dévoré Karena, une femelle lama de 5 ans sous les yeux de sa propriétaire qui n’a rien pu faire.

"Le carnage a été terrible, Karena est morte éventrée, les clôtures ont été détruites, le lieu de tonte dévasté, les autres lamas prostrés et moi terrorisée", a raconté l’éleveuse interrogée par La Nouvelle République.

Sans l’intervention de ses voisins, les trois autres lamas de l’élevage auraient pu y passer, précise le quotidien. Le propriétaire des chiens s’est immédiatement excusé avant de reconnaître son erreur, ajoute La Nouvelle République. Lui et la propriétaire de l’élevage seraient "voisins". Ce dernier souhaite donc régler cet incident à l’amiable.

Pour autant, l’éleveuse a fait savoir qu’elle ne souhaitait pas laisser cet incident sans suite. "Sous le choc", elle se laisse jusqu’à la semaine prochaine pour décider si elle déposera plainte ou non, rapporte France Bleu. "J’ai envie de faire les choses bien", a-t-elle déclaré.

L’association de lutte contre la vénerie, AVA – Abolissons la Vénerie Aujourd’hui, s'en est émue sur Twitter, avant de rappeler l’importance de soutenir le référendum pour les animaux pour en finir avec la chasse à courre qui "sème encore une fois le chaos, la barbarie et la mort !"

À voir aussi sur news :