https://www.flickr.com/photos/studiokanu/15465630910

Hong Kong : trois figures de la "révolte des parapluies" libérées en appel

Agés de 21 à 27 ans, Joshua Wong, Nathan Law et Alex Chow ont remporté leur procès en appel devant la plus haute juridiction de Hong Kong.

Révolte des parapluies. (© Flickr)

Il n’y a pourtant "aucune raison de faire la fête", a commenté Joshua Wong, figure emblématique de la "révolte des parapluies" de Hong Kong, relaxé mardi 6 février au terme d’un jugement en appel.

Publicité

"Je décrirais la décision d’aujourd’hui comme faussement douce… nous n’avions aucune intention de blesser physiquement qui que ce soit, et avons été non-violents tout le long, mais la CFA (Court of Final Appeal) a jugé notre affaire comme si elle présentait des faits de violence… il n’y a aucune raison de célébrer ce jugement."

La plus haute juridiction de Hong Kong a jugé en appel en la faveur de Joshua Wong et de deux de ses compagnons Nathan Law et Alex Chow, comme le rapporte Libération. Tous les trois avaient été condamnés en août dernier à des peines allant de six à huit mois d’emprisonnement pour leur implication dans les manifestations qui se sont déroulées à l’automne 2014 à Hong Kong.

Publicité

Leur détention avait fait suite à un appel du ministère public qui demandait des peines plus lourdes que celles décidées en première instance. Les faits remontent au 26 septembre 2014 : des manifestants escaladent des barrières métalliques pour entrer dans Civic Square — une place située dans un complexe gouvernemental.

C’est cet événement qui aurait ensuite débouché sur les manifestations qui ont duré près de deux mois à Hong Kong et qui visaient notamment à obtenir le suffrage universel. Face à ce mouvement de protestation qui bloquait plusieurs quartiers de la ville, la police avait tiré du gaz lacrymogène dans la foule. Les manifestants s’étaient alors protégés à l’aide de parapluies, donnant du même coup son nom à ce mouvement.

Joshua Wong (© Wikimedia/CC)

Publicité

Le mouvement pacifique et pro-démocratique avait marqué les esprits au-delà des frontières de l’ex-colonie britannique. Par la sévérité du jugement prononcé à leur encontre, Joshua Wong, Nathan Law et Alex Chow sont devenus les visages de la "révolte des parapluies".

Ces derniers ont donc été nommés, avec d’autres contributeurs jeudi 1er février, pour le Prix Nobel de la paix 2018, comme le rapporte le site d’informations en ligne, Le Petit journal.

Par Clothilde Bru, publié le 06/02/2018

Copié

Pour vous :