© Isabelle Balkany / Facebook / DR

"Grain de riz" : Isabelle Balkany réagit à la polémique

D'après l'édile, ils se donnent des "surnoms d'amitié" depuis 35 ans. Le sien ? "Makrout, graine de semoule".

La polémique ne cesse d’enfler sur les réseaux sociaux depuis que LCP a révélé un extrait télévisé daté de 2002 dans lequel Isabelle Balkany affuble un employé de la mairie de Levallois d’origine asiatique du surnom raciste "Grain de riz".

Dans l’après-midi, elle a réagi au tollé et publié deux photos d’elle avec Dan, l’employé de la municipalité en question, sur lesquelles ils sont côte à côte souriants ou se font un bisou, accompagnées du message suivant : "Gros fou rire de 'Grain de riz' et 'Makrout, graine de semoule'… Comme cela fait du bien de se détendre !", sous-entendant que son surnom à elle est Makrout.

Publicité

Dans la séquence qui a outré, elle disait que ce monsieur au "nom pas possible" était "un petit boat people qu’on a installé, qui est venu à Levallois il y a vingt ans". Ce dernier est aujourd’hui devenu "son vieil ami" :

"Au prétexte que des 'claviers' sont en mal de 'buzz' et surtout, en mal de talent, nous voilà, mon vieil ami et moi, au ban du 'racisme' pour les surnoms d’amitié que nous nous donnons depuis 35 ans !"

Publicité

"Et c’est lui qui prend le risque que je lui refile ma bronchite !"

Elle avait ajouté à son sujet : "Grain de riz, on l’adore, il est extra !" et précisé, hilare : "D’abord, on l’a baptisé Maurice et puis on trouvait pas ça drôle, et un jour je l’ai baptisé Grain de riz, et toute la mairie l’appelle Grain de riz." Elle achève aujourd’hui son message ainsi :

"Et pour clore cette 'séquence' affligeante, un gros bisou de la Tune 'Makrout' à l’Asiatique 'Grain de riz' (Vietnamien, pas Cambodgien, ça le vexe) ! Et c’est lui qui prend le risque que je lui refile ma bronchite !
L’indigence et la vacuité intellectuelles de la France, au sommet de son art !"

Ne sachant trop que dire de plus, on pose ça là.

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 07/02/2020