A video grab made on January 7, 2018 shows a man at a boxing stance facing riot police during a demonstration by « Gilets Jaunes » anti-government protestors on a bridge leading to the National Assembly in Paris on January 5, 2019. (Photo by – / AFP)

Gilets jaunes : des Gitans veulent rejoindre la mobilisation pour soutenir Christophe Dettinger

Surnommé "le Gitan de Massy", l'ancien boxeur ferait partie de la communauté des gens du voyage.

(© AFP)

L'agression d'un gendarme par Christophe Dettinger, un ancien boxeur professionnel, samedi 5 janvier, continue de générer énormément de réactions. Il y a d'abord eu cette histoire de cagnotte de soutien qui a fait polémique.

Publicité

Désormais, ce sont des vidéos enregistrées par des membres de la communauté des gens du voyage qui inquiètent : "Tout le peuple gitan de la France, il faut tous qu'on se rejoigne samedi prochain et on va voir si on ne va pas casser !"

Dans ce "Message d'un Gitan au gouvernement" mis en ligne lundi 7 janvier et visionné plusieurs centaines de milliers de fois, un homme filmé à contre-jour menace le président de la République de représailles si jamais Christophe Dettinger venait à être incarcéré : "Prenez ce garçon si vous voulez la révolution. Vous prenez ce garçon-là, on vous fera une guerre."

Publicité

Surnommé "le Gitan de Massy", l'ancien champion de France de boxe de 37 ans ferait partie de la communauté des gens du voyage, très soudée : "C'est un boxeur, et alors ? On est tous boxeurs chez nous, je le connais ce garçon." Ce dernier doit être jugé en comparution immédiate ce mercredi 9 janvier dans l'après-midi, pour violences volontaires.

Ce n'est pas le seul message du genre qui circule sur Internet. Dans une vidéo publiée lundi, un autre homme apporte son soutien à l'ancien double champion de France poids lourds-légers, avant de s'adresser directement à Emmanuel Macron.

Publicité

"Les Gitans, c'est comme les braises. Quand tu as une braise qui est bouillante et que tu souffles dessus ça ravive une flamme, cette flamme-là c'est le peuple voyageur. Là, t'as soufflé sur un de chez nous et là t'as attisé le feu. C'est ce qu'on appelle le peuple gitan. Tu attises la flamme et c'est tout le peuple gitan qui va se réveiller. Je peux te dire que du haut de ton piédestal on va te faire redescendre, nous."

Il invite ensuite tous les Gitans de France à se mobiliser ce samedi à Paris pour plusieurs jours. "Quand le peuple gitan va se réveiller, ça va être autre chose que ce qu'il se passe en ce moment," conclut-il.

Difficile de prédire l'ampleur que prendra cette mobilisation. Selon l'une des figures de proue du mouvement des gilets jaunes, Maxime Nicolle, très actif sur les réseaux sociaux, l'idée commence à faire son chemin en France. "Je sais qu'à Nantes il y a des familles de Gitans qui ont été prévenues", confie-t-il à Konbini news.

Publicité

Ce dernier en revanche tient à se tenir à distance. "Moi, la violence ça ne m'intéresse pas", conclut le Breton de 31 ans, qui a prévu de se rendre à Bourges ce samedi pour l'acte IX de la mobilisation des gilets jaunes.

Par Clothilde Bru, publié le 09/01/2019

Copié

Pour vous :