ALTERNATIVE CROP – Special Police forces inspect a tram at the 24 Oktoberplace in Utrecht, on March 18, 2019 where a shooting took place. – A gunman opened fire on a tram in the Dutch city of Utrecht on March 18, 2019, killing at least one person and wounding several in what officials said was a possible terrorist incident. (Photo by Ricardo Smit / ANP / AFP) / Netherlands OUT / ALTERNATIVE CROP

Fusillades à Utrecht : le bilan s’alourdit et passe à trois morts et neuf blessés graves

Le tireur, toujours en fuite, est activement recherché.

La police inspecte un tramway à Utrecht, le 18 mars 2019. © Ricardo Smit / ANP / AFP

Au moins trois personnes ont été tuées et neuf autres ont été blessées lundi dans des fusillades qui ont eu lieu à Utrecht, aux Pays-Bas, a annoncé le maire de la ville, Jan van Zanen. Il a ajouté que les autorités envisageaient ces fusillades comme étant une "attaque terroriste".

Publicité

"À ce stade, nous pouvons confirmer trois morts et neuf blessés, dont trois grièvement", a déclaré le maire d’Utrecht, dans une vidéo publiée sur Twitter.

Un homme armé a ouvert le feu dans un tramway, mais le directeur de l’agence nationale pour la sécurité et le contre-terrorisme (NCTV), Pieter-Jaap Aalbersberg, a fait savoir que plusieurs fusillades avaient eu lieu "à plusieurs endroits" de la ville dans la matinée.

La police néerlandaise a pour sa part rendu publique la photo d’un homme originaire de Turquie qu’elle recherche dans le cadre de l’enquête sur la fusillade dans un tramway.

Publicité

"La police recherche Gokmen Tanis, 37 ans (né en Turquie) en lien avec l’incident de ce matin", affirme la police d’Utrecht sur Twitter, enjoignant au public de "ne pas l’approcher". Une image d’une caméra de vidéosurveillance montrant un homme vêtu d’un blouson bleu dans le tramway accompagnait le tweet.

Les autorités ont immédiatement annoncé un renforcement de la sécurité dans les aéroports et les bâtiments clés du pays et conseillé aux écoles de la ville de fermer leurs portes. Elles n’ont évoqué à ce stade qu’un seul tireur mais indiqué ne pas exclure la possibilité qu’il y en ait plusieurs.

Publicité

Konbini avec AFP

Par Astrid Van Laer, publié le 18/03/2019

Copié

Pour vous :