featuredImage

François de Rugy, le homard et la vraie vie : le grand n'importe quoi des réseaux sociaux

Le hashtag #homardmatuer circule sur les réseaux sociaux depuis cet après-midi.

L'enquête de Mediapart parue ce matin au sujet des dîners luxueux des époux de Rugy aux frais du contribuable, lorsque le ministre était président de l'Assemblée nationale, fait beaucoup réagir. Homards, champagnes et vins grands crus : les photos embarrassent grandement celui qui avait demandé l'an passé à ce que les politiques "s'interrogent sur leurs façons de faire et d'être".

Mais ce qui passe le moins semble vraisemblablement moins relever de l'organisation des dîners que de la justification qu'a tenté d'apporter François de Rugy. Ce dernier a assuré lors d'une interview accordée à France Inter qu'il n'avait "rien à se reprocher", déclaré qu'il "assumait totalement" ce qui était selon lui un "travail de représentation" et non des "soirées fastueuses".

En outre, selon l'épouse de François de Rugy, Séverine de Rugy, citée par Mediapart, ces dîners aidaient son mari "à rester connecté à la vraie vie". "Quand vous êtes un homme politique, vous ne pouvez pas vous couper de la société", a-t-elle notamment déclaré.

Sauf que tout le monde n'a visiblement pas la même définition de ce qu'est la "vraie vie", comme n'ont pas manqué de le souligner les internautes avec ironie, tournant en dérision la polémique naissante.

Par Astrid Van Laer, publié le 10/07/2019

Copié