Comment la France laisse des réfugiés mineurs à la rue

Le nombre de mineurs isolés étrangers en France ne cesse d'augmenter et malgré ce que dit la loi française, nombre d'entre eux sont contraints de dormir dans la rue.

Aujourd’hui, 25 000 mineurs isolés étrangers sont présents en France. En 2010, ils n’étaient que 4 000. Selon la loi, l’État doit les mettre à l’abri dans des foyers en attendant que leur âge soit vérifié.

Mais aujourd’hui, certains d’entre eux sont refusés des structures d’accueil officielles, même s’ils présentent des documents prouvant leur minorité.

Publicité

Arrivés en France au terme d’un voyage long et dangereux, ils sont des dizaines à dormir dans la rue à Paris.

Hugo Clément et Clément Brelet sont allés à leur rencontre.

Publicité

Par Clothilde Bru, publié le 07/02/2018

Copié

Pour vous :