© Sebastian Willnow/picture alliance via Getty Images

featuredImage

27 millions d’Américains estiment que le final de GOT "tue leur productivité"

Entre congés, télétravail et débrief... le dernier épisode de Game of Thrones pourrait avoir un réel impact sur l'économie.

Les téléspectateurs de la planète entière les attendaient : les 80 dernières minutes de la saga la plus suivie du monde, celles qui doivent enfin révéler qui va accéder au trône de Fer, ont été diffusées hier soir aux États-Unis.

L’institut de sondage Harris a révélé qu’en plus d’être sur toutes les lèvres, la série pourrait avoir des retombées sur le monde du travail. En effet, 27,2 millions d’Américains, soit 8 % des Américains, devraient voir un impact négatif de ce dernier épisode sur leur productivité.

Parmi eux, près de 3 millions avaient déjà prévu d’arriver en retard lundi matin, tandis que 3,4 millions avaient quant à eux tout organisé pour, exceptionnellement, télétravailler. D’autres ont même été jusqu’à prévoir de s’absenter toute la journée.

La raison avancée ? Ces derniers prévoient de faire la fête, d’autres veulent récupérer après avoir débriefé toute la nuit… Et même pour ceux qui se rendraient au travail, ils pourraient bien être très peu productifs : 12,7 millions de salariés ont admis que lors de cette huitième saison, ils ont passé cinq heures ou plus par semaine à parler de la série, à lire des articles à son sujet ou à poster des contenus en lien avec elle sur les réseaux sociaux et 16,5 millions y ont consacré une à deux heures hebdomadaires.

Par Astrid Van Laer, publié le 20/05/2019

Copié