(c) Konbini news

Vidéo : Fatima Benomar, militante féministe victime de racisme en ligne

"En tant que femme qui s'appelle Fatima, je n'ai pas mon mot à dire."

"Être féministe quand on s’appelle Fatima, c’est subir la double stigmatisation, en tant que femme et femme d’origine immigrée", déplore Fatima Benomar, cette militante marocaine installée en France depuis plusieurs années.

Le 25 juillet dernier, la jeune femme a participé à un happening pour dénoncer le sexisme dans le cyclisme, à travers notamment les podiums girls du Tour de France. Depuis elle est victime d’un raid de cyberharcèlement, dont elle nous révèle l’ampleur.

Par Clothilde Bru, publié le 29/07/2019

Copié

Pour vous :