AccueilSociété

États-Unis : les images chocs de deux policiers qui font tomber un manifestant de 75 ans

Publié le

par Clothilde Bru

© Twitter, WBFO

La victime manifestait en soutien à George Floyd mort asphyxié par un policier.

La séquence a été visionnée plus de 43 millions de fois. Elle fait écho à la mort de George Floyd, tué par un policier le 25 mai dernier. D’abord parce qu’elle témoigne d’une nouvelle bavure policière. Ensuite parce que c’est lors d’un rassemblement pour demander justice pour George Floyd que ce nouvel incident s’est produit.  

Les images filmées par WBFO, une radio locale, sont violentes. Nous sommes le jeudi 4 juin au soir dans la ville de Buffalo, dans l’État de New York. Plusieurs personnes se sont réunies près de Niagara Square pour dénoncer les brutalités policières, le racisme et les inégalités sociales. Un homme s’approche calmement des policiers.

"Poussez-le !", entend-on crier trois fois. Il est repoussé avec violence par deux agents et tombe. On entend le son de sa tête taper sur le sol, puis rapidement on peut voir une tache de sang se former en dessous de son crâne.

Les policiers ne s’arrêtent pas et contournent la victime, immobile. L’homme a manifestement perdu connaissance. Comme le révélera le maire de la ville, Byron Brown, cité par Buffalo News, la victime a 75 ans. 

Rétropédalage

Dans un premier temps, les autorités ont indiqué que le septuagénaire avait "trébuché et chuté", avant de rétropédaler. La séquence a littéralement enflammé les réseaux sociaux. Selon plusieurs médias locaux, deux policiers ont finalement été suspendus et une enquête interne a été ouverte.

Byron Brown a également annoncé que la victime avait été hospitalisée dans un état grave. Toutefois, ces jours ne sont pas en danger.

Ce genre d’incidents, qui n’est pas isolé, vient entacher les manifestations souvent pacifistes qui se poursuivent depuis la mort de George Floyd partout aux États-Unis. En début de semaine, les images d’officiers de police mettant le genou à terre en soutien aux manifestants donnaient pourtant l’impression qu’un changement est possible.

Parallèlement, une cérémonie historique a eu lieu en hommage à George Floyd à Minneapolis. 

À voir aussi sur news :