© Twitter

Et pendant ce temps : la Tunisie met une femme sur un billet de banque

Pour saluer la première femme médecin du Maghreb.

*Chaque jour, Konbini news s’engage à faire de la place à de l’information qui n’a rien à voir avec l’épidémie de coronavirus. Ça s’appelle "Et pendant ce temps" et aujourd’hui, notre regard se tourne vers la Tunisie.

Publicité

La banque centrale de Tunisie (BCT) a mis en circulation vendredi 27 mars un nouveau billet de dix dinars (environ 3 euros) illustré, par le portrait d’une femme : Tawhida Ben Cheikh, la première femme médecin du Maghreb.

"La docteure Tawhida Ben Cheikh a été choisie il y a un an pour lui rendre hommage et aussi pour rendre hommage à la femme tunisienne, particulièrement dans le secteur scientifique", a expliqué Abdelaziz Ben Saïd, un haut responsable de la BCT, sur une radio privée. Selon Abdelaziz Ben Saïd, il s’agit de "saluer les médecins et tout le corps médical en Tunisie".

Au verso, des poteries et des bijoux berbères

Au verso du nouveau billet de dix dinars, une illustration de poteries et de bijoux berbères "rend hommage à la femme artisane", a précisé le responsable de la BCT.

Publicité

En 1929, Tawhida Ben Cheikh devient la première Tunisienne à obtenir le baccalauréat et entame ensuite des études de médecine à Paris. En 1936, elle revient en Tunisie et ouvre un cabinet de pédiatrie à Tunis avant de se spécialiser en gynécologie. De 1955 à 1964, elle dirige le service de maternité de l’hôpital Charles-Nicolle puis, jusqu’à sa retraite en 1977, celui de l’hôpital Aziza Othmana, les deux principaux établissements de santé publique de Tunis.

Ancienne vice-présidente du Croissant-Rouge tunisien, elle est décédée en 2010 à l’âge de 101 ans.

Konbini news avec AFP

Par Clothilde Bru, publié le 27/03/2020