©Konbini

En images : les meilleurs slogans de la marche contre les violences faites aux femmes

"Pour le sang et la douleur, on a déjà nos règles." 

Forte mobilisation ce samedi en France : des milliers de personnes ont défilé pour dire "stop" aux violences sexistes et sexuelles et aux féminicides, à deux jours de la fin du "Grenelle" contre ce fléau.

Rappelons que chaque année, 219 000 femmes sont victimes de violences physiques et/ou sexuelles de la part de leur conjoint ou ex-conjoint, selon les chiffres de l'INSEE. Depuis le début de l'année 2019, on dénombre déjà 116 féminicides. En 2018, le chiffre avait atteint 121 femmes tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, selon le Ministère de l'Intérieur.

Publicité

A Paris, la manifestation, à l'appel du collectif féministe #NousToutes, s'est élancée de la place de l'Opéra en direction de celle de la Nation. D'autres marches ont également eu lieu à Lille, Bordeaux, Rennes, Strasbourg... 

L'une des organisatrices, Caroline De Haas, note que "le niveau de conscience (...) sur la question des violences est en train de bouger de manière assez radicale". Mais elle dénonce surtout le "manque de moyens" et une "absence de réponse à la hauteur de la part du gouvernement".

Cette mobilisation survient juste avant la clôture lundi du "Grenelle contre les violences conjugales", lancé début septembre pour tenter d'enrayer ce fléau. Le Premier ministre Edouard Philippe, accompagné d'une douzaine de membres du gouvernement, doit y annoncer une quarantaine de mesures.

Publicité

Près de 70 organisations (Planning familial, CGT, CFDT, EELV, LFI, PS, Unef, PCF, SOS homophobie...) et plusieurs personnalités se sont jointes au défilé parisien. Parmi elles, les comédiennes Julie Gayet, Sandrine Bonnaire et Eva Darlan, l'ancienne ministre de l'Education Najat Vallaud-Belkacem, ou encore Vincent Trintignant - le frère de Marie, tuée par Bertrand Cantat en 2003.

 

Konbini News était présent à cette manifestation, petit tour en images des différents slogans.

 

"Game ovaire"

Publicité

©Konbini

 

"Touche pas à ta meuf"

 

©Konbini

Publicité

"Pour le sang et la douleur, on a déjà nos règles" 

©Konbini

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"On ne naît pas femme, mais on en meurt" 

©Konbini

 

"Dans 12 féminicides, c'est Noël" 

©Konbini

 

"Hasta la vulva siempre" 

©Konbini

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"Ras le viol" 

©Konbini

 

Konbini News, avec AFP

Par Konbini News, publié le 23/11/2019

Copié

Pour vous :