French President Emmanuel Macron looks on as he meets with unseen disabled handball players during the inauguration of a new handball complex « Maison du Handball » in Creteil, on the outskirts of Paris on January 9, 2019. (Photo by Ludovic MARIN / POOL / AFP)

Pour Emmanuel Macron, il faut "responsabiliser les gens en difficulté" car "il y en a qui déconnent"

Des propos qui ne vont pas plaire aux "Gaulois réfractaires"…

© Ludovic MARIN / POOL / AFP

Alors qu’il lance aujourd’hui le grand débat national, Emmanuel Macron a rajouté de l’huile sur le feu dans la crise des gilets jaunes. En visite surprise au conseil municipal de Gasny, dans l’Eure, le président de la République a déclaré devant une journaliste de l’AFP présente sur place : "Les gens en situation de difficulté, on va davantage les responsabiliser car il y en a qui font bien et il y en a qui déconnent."

Publicité

Ce propos a été dévoilé par un journaliste du Figaro :

Publicité

Sur les réseaux sociaux, les commentaires indignés ne cessent de pleuvoir depuis la révélation de cette déclaration. Certains y voient un "énième mépris de classe", d’autres une "nouvelle provocation". Du côté des personnalités politiques également, les commentaires ne se sont pas fait attendre :

Publicité

Publicité

Article publié le 15 janvier 2018 à 15h56 puis modifié à 17h51.

Par Astrid Van Laer, publié le 15/01/2019

Copié

Pour vous :