AccueilSociété

Covid-19 : et sinon, il y a quand même eu cinq bonnes nouvelles cette semaine

Publié le

par Inès Roulaud

© Gerasimov174 / Getty Images

Et ça fait tout autant de mauvaises nouvelles pour ce fichu virus...

La sixième semaine de reconfinement en France se termine doucement et, chez Konbini news, on tenait à partager des nouvelles positives avec vous.

Le premier Africain-Américain nommé à la tête du ministère de la Défense américain

Le président élu Joe Biden vient de nommer le général à la retraite Lloyd Austin à la tête du Pentagone. Âgé de 67 ans, le général Austin coche de nombreuses cases dans la course à la Défense. Le New York Times rapporte qu’il est "le seul Africain-Américain à avoir dirigé le Centcom", le commandement central américain chargé des opérations militaires au Moyen-Orient, en Asie centrale et en Asie du Sud.

Austin a également dirigé de nombreuses opérations militaires en Irak de 2010 à 2011. S’il est confirmé par le Sénat, le général Austin "entrera dans l’histoire comme le tout premier Africain-Américain à diriger 1,3 million de soldats et la bureaucratie qui les soutient". D’après le quotidien américain, Austin est un homme respecté dans les rangs de l’armée, notamment chez les officiers et soldats africains-américains.

Fini les catalogues Ikea

Après 70 ans de distribution et des dizaines de millions d’exemplaires imprimés à travers le monde, Ikea tourne la page de son célèbre catalogue. Lundi 7 décembre, l’enseigne suédoise a annoncé l’arrêt des impressions de son catalogue. Le numéro de l’été 2021 sera donc le dernier.

Le catalogue Ikea était une véritable institution : il était diffusé à 200 millions d’exemplaires dans le monde à son apogée, dans 32 langues et 69 versions différentes. Le communiqué de presse du groupe suédois précise : "Il a constitué l’une des clés du succès d’Ikea, lui permettant d’atteindre le plus grand nombre, […] mais les temps changent."

Pour les fans de vintage, gardez précieusement vos catalogues, qui sait, dans 70 ans, peut-être qu’ils se vendront des millions ?

Le Danemark s’excuse officiellement de son passé colonial

La Première ministre danoise Mette Frederiksen a présenté officiellement des excuses mardi 8 décembre aux 22 Groenlandais envoyés, alors qu’ils étaient enfants, au Danemark. Le but était qu’ils servent d’intermédiaires dans les années 1950 entre les pays scandinaves et sa colonie.

Dans un communiqué de presse, la Première ministre s’excuse et dit : "Nous ne pouvons pas changer ce qui s’est passé. Mais nous pouvons prendre nos responsabilités et nous excuser auprès de ceux dont nous aurions dû nous occuper mais auprès de qui nous avons échoué."

En 1951, 22 enfants du Groenland, autrefois colonie danoise (jusqu’en 1953), avaient été choisis pour déménager au Danemark. On leur promettait une vie meilleure, un apprentissage à la langue danoise, la constitution d’une future élite pour le pays, le tout dans le cadre d’un accord entre Copenhague et Nuuk, la capitale groenlandaise.

Une fois arrivés sur le continent, les enfants ont été privés de contact avec leurs familles. Lorsqu’ils sont rentrés au Groenland, ils n’ont pas été renvoyés chez leurs proches, mais placés dans des orphelinats. Plusieurs d’entre eux n’ont jamais revu leurs familles.

L’Australie lance une opération d’envergure pour recenser sa population de koalas

Après une année d’horreur marquée par d’importants feux de forêt en Australie, le gouvernement vient d’annoncer un plan de relance de 1,5 million de dollars pour recenser sa population de koalas. Emblèmes du pays avec les kangourous, ces petites boules de poils sont aujourd’hui classées "vulnérables" par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN).

Selon un rapport de WWF-Australia, au moins trois milliards d’animaux se sont retrouvés dans les incendies entre fin 2019 et début 2020, dont plus de 61 000 koalas. Selon les chiffres de l’Australian Koala Foundation publiés en 2019, il resterait entre 43 000 et 80 000 koalas contre 300 000 en 2016.

L’opération de recensement se fera à l’aide de drones thermiques et de détecteurs sonores capables d’identifier les cris des koalas en période de reproduction. Des chiens seront également mobilisés, élevés pour pister les animaux sauvages, ainsi que des moyens humains. L’opération, très délicate, devra permettre au pays d’évaluer les potentiels dangers qui pèsent encore sur le koala pour améliorer sa protection.

Baisse record des émissions de C02 de 7 % en 2020 liées au Covid-19

Selon le bilan annuel du Global Carbon Project (GCP), les émissions mondiales de C02 ont baissé de 7 % sur l’année 2020, soit 2,4 milliards de tonnes. Durant le premier confinement, plus strict, ces émissions ont même chuté de 17 %, comparées à celles de 2019. C’est la première fois qu’une situation comme celle-ci est observée. Et les confinements obligatoires mondiaux n’y sont pas pour rien.
 
 
Le rapport du Global Carbon Project est habituellement publié lors des conférences de l’ONU sur le climat. Cependant, sa publication annuelle intervient dans un contexte inédit. Un sommet en ligne se tiendra samedi 12 décembre avec plusieurs chefs d’État pour marquer les 5 ans de l’accord de Paris.
 

À voir aussi sur news :