© domin_domini / Stock / Getty Images PlusiStock / Getty Images Plus

Covid-19 : et sinon, il y a quand même eu 5 bonnes nouvelles cette semaine ! #8

Et ça fait tout autant de mauvaises nouvelles pour ce fichu virus, ce maudit agent infectieux, si petit, si vicieux.

La première semaine de confinement en France touche à sa fin et chez Konbini news, on tenait à partager des nouvelles positives avec vous : elles seront bonnes pour le moral de toutes les troupes ! Oui, oui, aussi bien pour ceux qui ont l’impression d’être assignés à résidence depuis des lustres que pour ceux qui ont repris le boulot ou encore pour tous ceux qui sont en première ligne face au coronavirus (on pense à vous et on vous dit merci).

 

Publicité

Au Kenya, un enfant invente une machine "corona free zone" pour se laver les mains

L’avantage de l’invention du petit garçon de 9 ans est qu’elle s’active sans qu’on ait besoin de la toucher avec des mains potentiellement contaminées par le covid-19. Le père du jeune kenyan l’a aidé à finaliser sa création dont voici le résultat en images :

 

Publicité

Réouverture progressive des plages en France

Les littoraux français commencent à accueillir de nouveau des promeneurs, depuis quelques jours. Les demandes de réouverture sont déposées par les communes puis étudiées par les préfets.

Une carte très utile de Ouest-France permet de suivre l’évolution de la situation partout en France (demande en attente, ouverture programmée ou refusée, etc.). 

cartes plages OF

Publicité

 

Hélène, 106 ans, a survécu au Covid-19

Mi-avril, la centenaire a été testée positive au coronavirus.

Confinée dans sa chambre, sans hospitalisation, la pensionnaire d’une maison de retraite des Yvelines est désormais en forme et son état de santé est stable !

Publicité

 

Des masques aux nanoparticules de cuivre efficaces contre le covid-19

Selon plusieurs études publiées par le New England Journal of medicine et des universités américaines (Californie, Los Angeles et Princeton), le nouveau coronavirus peut survivre entre deux et trois jours sur du plastique et de l’acier inoxydable, et au moins 24 heures sur du carton. En revanche, il disparaît en quatre heures sur des surfaces en cuivre. 

Le Chili qui est un grand producteur de cuivre a fait certifier les propriétés antiseptiques du cuivre et deux entreprises ont développé des masques composés de nanoparticules de cuivre. Ces dernières " détruisent les acides nucléiques de l’ADN d’un virus ou d’une bactérie en un processus très rapide et efficace", a expliqué à l’AFP Daniel Martinez, l’un des initiateurs d’un projet de fabrication de masques réutilisables.

 

Papille, le premier chat testé positif au coronavirus en France s’en est sorti

Papille, une chatte de presque 10 ans a été prise en charge par un vétérinaire après avoir présenté une fatigue inhabituelle, un refus de s’alimenter et des vomissements. Les résultats du test au Covid-19 sont revenus positifs. L’animal a très probablement été contaminé par ses maîtres, eux-mêmes contaminés.

Après plusieurs jours chez le vétérinaire, la chatte a pu retrouver sa maison. Ses maîtres ainsi que des associations appellent les propriétaires d’animaux à ne pas les abandonner par peur d’une contamination. Ils insistent sur le fait que c’est l’animal qui a été contaminé par l’Homme et non l’inverse.

 

 

Par Lila Blumberg, publié le 14/05/2020