© ERIC PIERMONT / AFP

Coronavirus : l'impact sur la croissance française "beaucoup plus significatif" que prévu

Bruno Le Maire a expliqué que la croissance française est revue à la baisse depuis que l'épidémie touche directement l'Hexagone.

Le ministre de l’Économie était invité sur France 2 ce lundi. Interrogé au sujet de l’impact économique de la propagation du coronavirus en France, Bruno Le Maire a fait part de ses craintes concernant les conséquences de l’épidémie de Covid-19. Mi-février, le ministre avait annoncé que l’épidémie, qui a déjà tué plus de 3 000 personnes dans le monde, pourrait causer la perte d’0,1 point de croissance à la France.

Toutefois, ce chiffre prévisionnel valait "tant que l’épidémie était liée à la Chine", a-t-il précisé ce matin. Désormais, "maintenant que l’épidémie touche beaucoup plus de pays, notamment la France et d’autres pays européens", c’est autre chose et "l’impact du coronavirus sur la croissance française sera beaucoup plus significatif", a annoncé le ministre, sans plus de précisions chiffrées.

Publicité

Se voulant rassurant, il a assuré que le gouvernement "débloquer[ait] ce qu’il faut pour aider les entreprises françaises", sans toutefois donner de chiffre précis sur les fonds qui pourraient être alloués au soutien de l’économie. A contrario, son homologue italien, Roberto Gualtieri, a annoncé que 3,6 milliards d’euros allaient être débloqués pour soutenir les secteurs affectés par l’épidémie en Italie.

Bruno Le Maire a pour sa part fait savoir que plusieurs mesures pour soutenir les entreprises, parmi lesquelles la possibilité de recourir au chômage partiel et un "étalement" des charges fiscales et sociales, allaient être rapidement mises en place.

30 à 40 % de touristes en moins

Sur le territoire français, l’épidémie a bouleversé le calendrier de nombreux événements sportifs et culturels, comme le semi-marathon de Paris. Et lors d’un entretien accordé à CNBC, la semaine dernière, Bruno Le Maire avait annoncé que le coronavirus allait engendrer une baisse de pas moins de 30 à 40 % de touristes en moins sur sol français.

Publicité

Le musée du Louvre a par ailleurs été fermé dimanche et reste fermé ce lundi, les salariés ayant voté pour leur droit de retrait. Pour rappel, l’article L4131-1 du Code du travail dispose :

"Le travailleur alerte immédiatement l’employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu’il constate dans les systèmes de protection. Il peut se retirer d’une telle situation."

Mais la France et l’Italie ne sont évidemment pas les seules à craindre un impact du coronavirus sur leur économie. En effet, l’Organisation de coopération et de développement économiques OCDE a également revu à la baisse ses prévisions concernant la croissance mondiale, passée de 2,9 % à 2,4 %.

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 02/03/2020