© Barcroft Media / Getty Images

Coronavirus : la Chine commence à lever les restrictions dans la région la plus touchée

Pendant que l'Italie ferme ses portes, la vie commence à reprendre son cours en Chine.

La province chinoise du Hubei (centre), qui concentre l’essentiel des cas de Covid-19 enregistrés à l’échelle mondiale, a annoncé mardi 10 mars une levée partielle des restrictions aux déplacements de ses habitants.

Une application mobile délivrera aux utilisateurs des codes QR symbolisant leur état de santé. L’obtention d’un code "vert" dans des zones moyennement ou faiblement touchées permettra de voyager à l’intérieur de la province, bouclée depuis fin janvier.

Publicité

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus en décembre dernier, 114 151 cas d’infection ont été recensés dans 105 pays et territoires, causant la mort de 4 012 personnes, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mardi matin. 898 nouvelles contaminations et 48 nouveaux décès ont été recensés depuis le comptage réalisé la veille à 17 heures.

Des mesures drastiques, mais efficaces

La Chine (sans les territoires de Hong Kong et Macao), où l’épidémie s’est déclarée, a dénombré 80 754 cas, dont 3 136 décès et 59 897 personnes aujourd’hui guéries.

19 nouvelles contaminations et 17 nouveaux décès y ont été annoncés entre lundi 17 heures et mardi 9 heures ; le signe que les mesures drastiques de confinement et de quarantaine prises dans le pays portent leurs fruits. Il s’agit d’une chute spectaculaire par rapport aux centaines annoncées quotidiennement en février.

Publicité

À titre de comparaison, l’Italie, pays d’Europe le plus touché, a annoncé près de 1 800 cas supplémentaires lundi 9 mars. La réponse des pouvoirs publics italiens ne s’est pas fait attendre : le pays est sous quarantaine jusqu’au 3 avril.

Konbini news avec AFP

Par Clothilde Bru, publié le 10/03/2020