Confiné, Banksy révèle une nouvelle œuvre depuis sa salle de bains infestée de rats

À sa façon, le street-artiste Banksy s'est lui aussi mis au télétravail.

Le confinement a privé Banksy de son terrain de jeu habituel : la rue. L’obligation de rester chez lui ne l’a cependant pas découragé d’habiller les murs qu’il a à disposition. Sur son compte Instagram, l’artiste a partagé la façon dont une armée de rats a pris d’assaut sa salle de bains.

Friand des trompe-l’œil et autres jeux avec le mobilier urbain (à l’exemple de son traîneau de Père Noël arrimé à un banc pour alerter sur le mal-logement en Grande-Bretagne ou de son diptyque dénonçant la pollution sur deux murs), Banksy a mis en scène les rongeurs en action avec ce qu’il avait sous la main.

Publicité

© Banksy

Ses dessins prennent la forme d’une installation en 3D : un des rats appuie sur un tube dentifrice de sa patte et le vide contre le mur ; un autre déroule un rouleau de papier toilette tandis qu’un de ses comparses se soulage en manquant la cuvette ; un groupe de rongeurs fait tomber un miroir sur lequel se reflète un dernier rongeur qui compte les jours à même le mur. Métaphore de son créateur qui peint les murs de façon anonyme, il est le seul à noter sa présence, comme pris sur le vif.

Banksy a agrémenté son œuvre d’une seule phrase, à l’humour vif et tranchant : "Ma femme déteste quand je travaille depuis la maison." À sa façon, le street-artiste enjoint le monde à rester confiné et prouve qu’avec un peu d’imagination, en tout lieu et en tout temps, la création ne connaît pas de limites.

Publicité

© Banksy

© Banksy

© Banksy

Publicité

© Banksy

© Banksy

Restez chez vous et bingez nos vidéos ici !

Publicité

Par Lise Lanot, publié le 16/04/2020