Comment des influenceurs ont accepté de faire la promotion d’une boisson au cyanure

Gros bad buzz pour trois influenceurs, piégés en caméra cachée.

Make-up, boissons amincissantes, produits blanchisseurs de dents… Les influenceurs sont-ils vraiment regardants sur les produits dont ils font la promo sur leurs réseaux sociaux ? C’est ce qu’ont essayé de savoir des journalistes de la BBC, qui ont démarché trois stars de la téléréalité britannique. Spoiler alert : ne foncez pas aveuglément sur les codes promo que vous chopez dans les stories d’instagrameur·se·s.

Publicité

Une boisson toxique et potentiellement mortelle

Habitué·e·s des placements de produits, Lauren Goodger, Mike Hassini et Zara Holland ont été contacté·e·s par la chaîne sous une fausse identité pour faire la promo d’une boisson (en réalité inexistante) appelée "Cyanora". Ces dernier·ère·s – qui n’ont pas goûté le produit car soi-disant toujours en production – ont rencontré les journalistes pour discuter du partenariat, et ont reçu un script dans lequel on leur demandait de vanter les vertus amincissantes de la boisson, tout en listant ses ingrédients… parmi lesquels du cyanure d’hydrogène, un composé chimique toxique et potentiellement mortel, notamment utilisé pendant la Seconde Guerre mondiale dans les chambres à gaz.

"Si vous voulez augmenter votre perte de poids, essayez Cyanora", était-il mentionné dans le script. Et puis, un peu plus tard : "Cyanora contient des extraits naturels : calamine, magnésium, mélisse, trèfle rouge, cyanure d’hydrogène." "D’après ce que je sais, tout semble assez naturel", avait commenté Mike Hassini en regardant – très rapidement, apparemment – les ingrédients.

Publicité

Loin d’imaginer la supercherie, les trois influenceur·se·s ont marché, et ont accepté verbalement de faire la promo de la boisson, alors qu’ils étaient filmés en caméra cachée. "Nous voulions voir s’ils vérifieraient réellement les ingrédients ou s’ils tueraient accidentellement un de leurs amis", a déclaré Blindboy, le rappeur et podcaster qui présentait l’émission en question sur la BBC.

Par Pauline Allione, publié le 20/01/2020