AccueilSociété

La ministre à l'Égalité femmes-hommes réagit à la "tenue républicaine" de Blanquer

Publié le

par Clothilde Bru

© Thomas SAMSON / POOL / AFP

La sortie du ministre de l'Éducation nationale sur la "tenue républicaine" continue de faire couler de l'encre.

"L'école n'est pas un lieu comme les autres, ce n'est pas comme si vous allez à la plage ou en boîte de nuit. Chacun peut comprendre qu'on vient à l'école habillé d'une façon républicaine." La déclaration controversée du ministre de l'Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, lundi 22 septembre, a fait réagir jusque dans les rangs du gouvernement.

Interrogée par Le Parisien ce mardi 22 septembre, la ministre déléguée à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Élisabeth Moreno, a répondu à la polémique : 

"En France, chacun est libre de s'habiller comme il le veut", tranche-t-elle. "Les femmes ont mis des siècles à pouvoir s'affranchir de codes vestimentaires. Cette liberté conquise de haute lutte n'a pas de prix", a rappelé la ministre.

C'est un message fort, qui fait écho à celui du fameux mouvement du lundi 14 septembre à l'origine de la polémique. Pour rappel, il s'agissait de revendiquer le droit pour les collégiennes et les lycéennes de porter ce qu’elles veulent sans être perçues comme des objets sexuels.

Le jour J, #lundi14septembre était l'un des hashtags les plus utilisés sur Twitter. Les jeunes filles qui le souhaitaient étaient invitées à joindre le geste à la parole et à s'habiller librement.

"C'est aussi un enjeu d'éducation des jeunes garçons, du rapport qu'ils entretiennent aux jeunes filles et lié aux valeurs de respect", a rappelé, mardi, Élisabeth Moreno dans les colonnes du Parisien.

Sa prédecesseuse, Marlène Schiappa, avait d'ailleurs salué cette initiative dans un tweet : 

La remarque de Jean-Michel Blanquer passe aussi mal sur Twitter. De nombreux internautes ont raillé le ministre et son concept de "tenue républicaine" :

À voir aussi sur news :