© mladn61 / Getty Images

Caen : un bus de pèlerins catholiques attaqué par un "groupuscule cagoulé"

Un groupe de personnes cagoulées a pris d'assaut le véhicule et l'a aspergé de peinture de paintball.

Un bus qui transportait un groupe de pèlerins catholiques a été attaqué dimanche 19 janvier au matin, a révélé France 3 Normandie hier.

Le groupe de pèlerins était composé d’une cinquantaine de personnes, parmi lesquelles figuraient des enfants, et devait aller jusqu’à Pontmain en Mayenne pour y célébrer le 149e anniversaire de l’apparition de la Vierge Marie. Au moment du départ du car, un groupuscule d’une vingtaine de membres cagoulés a tenté d’empêcher le car de partir en lui lançant des balles de peinture de paintball.

Publicité

Le père Gérard Pitel, qui était présent au moment des faits, a rapporté au média régional : "alors que nous sortions du parking privé du Diocèse, nous avons vu une vingtaine de personnes cagoulées devant le bus qui essayaient de nous empêcher de partir." Puis il a ajouté : "ils avaient une banderole mais je n’ai pas réussi à la lire. Le chauffeur a avancé par à-coups. Ça a duré entre deux et trois minutes mais ça fait drôle quand même."

Le père Laurent Berthou, porte-parole de Monseigneur Boulanger, a pour sa part déclaré à France 3 : "ils ont sans doute confondu avec des bus de la Manif pour Tous". Puis il a poursuivi : "ce qui nous apparaît grave, c’est cette montée de violence […], nous voulons lancer un appel à la paix sociale et au respect des opinions des uns et des autres."

De son côté, la compagnie de bus a fait savoir qu’elle allait porter de plainte. Ce qui n’est pas le cas du diocèse, qui y a renoncé, dans une volonté "d’apaisement".

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 21/01/2020

Pour vous :