AccueilSociété

Brésil : malade du Covid-19, le chef Raoni va sortir de l'hôpital

Publié le

par Astrid Van Laer

© NICOLAS TUCAT / AFP

Il avait été admis le 28 août.

Le cacique brésilien Raoni Metuktire, atteint de Covid-19, va sortir vendredi de l'hôpital où il a été admis il y a une semaine, a annoncé une source médicale à l'AFP. "Il va bien sortir aujourd'hui", a confirmé la porte-parole de l'hôpital Dois Pinheiros de Sinop, dans le Mato Grosso, à 200 km du village du chef indigène.

Raoni, dont l'âge est estimé à 90 ans, avait été admis dans cet hôpital le 28 août, après avoir ressenti les symptômes d'une pneumonie. Le diagnostic de Covid-19 a été confirmé par la suite, ainsi que des problèmes d’arythmie cardiaque. Il avait déjà été hospitalisé dans le même établissement pendant une semaine il y a un mois, pour soigner des ulcères gastriques et intestinaux.

Ce défenseur infatigable des droits des peuples autochtones et de la préservation de l'Amazonie, qui a parcouru le monde à plusieurs reprises ces trente dernières années pour des tournées très médiatiques, a été très affecté par le décès de son épouse Bekwyjka le 23 juin, d'un accident vasculaire cérébral.

Les populations indigènes ont été durement frappées par la pandémie en raison entre autres d'une immunité faible : près de 30 000 autochtones ont été contaminés et 785 en sont morts, selon les dernières données de l'APIB, l'Association des peuples indigènes du Brésil.

Dans un entretien à l'AFP début juin, il avait accusé le président d'extrême droite Jair Bolsonaro de "profiter" de la pandémie de coronavirus pour décimer son peuple, qui bénéficie d'un accès très précaire aux services de santé publique.

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur news :