Bientôt un émoji "gilet jaune" ?

Pendant ce temps-là, toujours pas l’ombre d’un drapeau breton…

Une proposition d’émoji "gilet jaune" a été faite au consortium mondial qui supervise la création d'émoticônes. Jusque-là, rien de bien étonnant, au regard de l’ampleur du mouvement qui agite le pays depuis des semaines. Mais ce qui est suprennant, c’est que la proposition a été faite plusieurs mois avant que le mouvement populaire de contestation ne prenne forme.

Publicité

C’est la découverte qu’a faite BFM TV Tech en exhumant un dossier déposé par un dénommé Peter Edberg… le 26 juillet 2018 ! Il faut désormais que le Consortium Unicode valide la candidature de l’émoji "gilet jaune". L'organisme est chargé d’analyser et standardiser les très nombreuses propositions d’émojis qu’il reçoit tous les ans, avant qu’elles ne se concrétisent sur les claviers de nos smartphones.

Il faut que l’on comprenne rapidement à quoi le sigle fait référence pour qu’il ait une chance d’être retenu. Selon une source contactée par Konbini siégeant au sous-comité Emoji rattaché au Consortium Unicode, l’émoji "gilet jaune" a effectivement de grandes chances d’être acceptée.

Malgré son caractère anecdotique, ce dépôt de dossier permet de souligner l’influence et l’importance insoupçonnées des émojis. Il existe même désormais un lobby uniquement consacré à ces derniers, avec qui Konbini a échangé récemment. Créé par le Breton quadragénaire Matthieu Crédou, le lobby s'est pris les pieds dans le tapis avec l’épineux dossier du drapeau breton. Mais il continue à œuvrer pour la mise en place l’émoji "beurre". Il n’y a pas de petites batailles…

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 04/01/2019

Copié

Pour vous :