AccueilSociété

Allemagne : les soldats discriminés en raison de leur homosexualité vont être réhabilités

Publié le

par Astrid Van Laer

© Christof STACHE / AFP

Jusqu'à la fin des années 1960, l'homosexualité entraînait en Allemagne de l’Ouest la révocation systématique des soldats.

Mercredi, le gouvernement allemand a adopté un projet de loi réhabilitant les soldats discriminés en raison de leur homosexualité, aussi bien dans la Bundeswehr que dans l’ancienne armée populaire de la RDA communiste.

Le texte, qui devra encore être avalisé par le Parlement, permet de "tourner une page sombre dans l’histoire de l’armée", a estimé la ministre de la Défense Annegret Kramp-Karrenbauer dans un entretien accordé au groupe de journaux régionaux RedaktionsNetzwerks.

"Nous ne pouvons pas effacer la souffrance infligée à tous ces gens, ni réparer les torts causés à leur carrière, mais nous voulons faire un geste partout où c’est possible", a ajouté la ministre conservatrice.

Concrètement, le projet élaboré par le ministère de la Justice prévoit d’annuler les condamnations de soldats, radiés ou dégradés par des tribunaux militaires, en raison de leur orientation sexuelle. Ils recevront aussi un dédommagement symbolique forfaitaire de 3 000 euros, un signe "visant à restaurer la dignité de tous ces hommes, qui ne voulaient rien d’autre que servir leur pays", selon Mme Kramp-Karrenbauer.

Un délit jusqu’en 1994

Les soldats homosexuels ayant vu leur carrière entravée recevront la même somme. Le ministère évalue à un millier le nombre d’hommes qui vont demander cette réhabilitation.

Jusqu’à la fin des années 1960, l’homosexualité entraînait en Allemagne de l’Ouest la révocation systématique des soldats. Tolérés par la suite, les soldats homosexuels étaient toutefois considérés comme un élément d’insécurité et exclus des tâches à responsabilité.

L’homosexualité a été dépénalisée en 1969, mais l’article 175 du Code pénal la qualifiant de délit n’a été aboli qu’en 1994 et les discriminations se sont poursuivies au sein de la Bundeswehr jusqu’en juillet 2000. À cette date, poussée par une décision de la Cour constitutionnelle, l’armée allemande a levé les limitations de carrière et s’est ouverte aux femmes.

Konbini news avec AFP

À voir aussi sur news :