AccueilSociété

Affaire Bygmalion : Nicolas Sarkozy n'échappera pas à un procès

Publié le

par Lila Blumberg

(© Thomas Samson/AFP)

La Cour de cassation a validé le renvoi en correctionnelle de l'ancien président de la République

Mardi 1er octobre, la Cour de cassation a confirmé définitivement le renvoi devant le tribunal correctionnel de Nicolas Sarkozy pour les dépenses excessives de sa campagne présidentielle de 2012 révélées par l’affaire Bygmalion.

La plus haute juridiction judiciaire a rejeté l’ultime recours de l’ancien chef de l’État pour échapper à un procès pour "financement illégal de campagne électorale", un délit passible d’un an de prison et de 3 750 euros d’amende, ordonné en février 2017 par le juge d’instruction Serge Tournaire.

Treize autres protagonistes seront jugés dans cette affaire.

Konbini avec AFP

À voir aussi sur news :