Aerial picture taken on June 19, 2013 in Villelongue shows the flooded Gave de Pau river one day after unseasonal storms caused havoc across huge swaths of the country. AFP PHOTO LAURENT DARD (Photo by LAURENT DARD / AFP)

Les 467 ravages du changement climatique consignés dans une étude effrayante

Si les émissions de gaz à effet de serre restent les mêmes, la Terre sera exposée à bon nombre de catastrophes naturelles et de manière simultanée.

19 juin 2013, à Villelongue, inondations. (Photo by LAURENT DARD / AFP)

Alors que la sécheresse vient de provoquer l’incendie le plus meurtrier de l’histoire de la Californie, un consortium de scientifiques a publié lundi 19 novembre une étude intitulée "La vaste menace pour l’humanité résultant des aléas climatiques cumulatifs et intensifiés par les émissions de gaz à effet de serre" dans la revue Nature Climate Change. Cette publication, repérée en France par Le Monde, est des plus inquiétantes.

Publicité

Une équipe de chercheurs de divers pays du monde a étudié les effets cumulés du changement climatique et les résultats sont alarmants. Au New York Times, le docteur Mora, qui a participé à la conduite de ce travail de recherche, a déclaré que le scénario auquel il a conclu était similaire à celui d’un "film d’horreur qui serait réel".

Qualité de l’air amoindrie, santé mentale engagée, pénurie d’eau mais également des crues et inondations, éducation troublée, famine, migrations forcées, hausse des violences, augmentation du nombre de troubles cardiaques et respiratoires, pertes d’emplois, incendies… les conséquences du changement climatique sur la vie des êtres humains sont diverses et nombreuses, dans les pays riches comme dans les pays pauvres.

"Une grande menace pour l’humanité"

Les chercheurs en ont dénombré exactement 467, réparties en six catégories : la santé humaine, l’eau, l’alimentation, l’économie, les infrastructures et la sécurité. Et les choses devraient malheureusement empirer. Les scientifiques font un constat sans appel :

Publicité

"Les résultats [obtenus] mettent en évidence le fait que les émissions de gaz à effet de serre représentent une grande menace pour l’humanité en intensifiant les multiples risques auxquels l’humanité est vulnérable."

Si les émissions de gaz à effet de serre ne sont pas réduites rapidement, d’ici à 2100, la moitié de la population du monde devrait connaître au moins trois dangers dus au changement climatique en même temps, et ces derniers seraient d’une "intensité maximale". En zone tropicale, ce chiffre peut grimper jusqu’à six catastrophes simultanées.

L’équipe a mis en place une carte interactive qui permet de se rendre compte concrètement à quoi chaque endroit du monde fait face, selon si les émissions de gaz à effet de serre sont considérablement réduites, légèrement réduites ou inchangées. On conseille au futur ministre des Affaires étrangères brésilien, Ernesto Araújo, d’y faire un tour puisque ce dernier pense, comme le rapporte Courrier international, que la cause climatique est un "dogme pseudo-scientifique que personne ne peut plus contester sous peine d’être excommunié de la bonne société”.

Publicité

Par Astrid Van Laer, publié le 20/11/2018

Copié

Pour vous :