"1 SDF sur 4 a eu un parcours à l’aide sociale à l’enfance"

"On dit qu’une société qui maltraite ses vieux condamne son avenir, mais je me demande du coup : qu’en est-il d’une société qui maltraite ses enfants ?"

Lyes Louffok a eu une enfance très compliquée. Déplacé de foyer d’accueil en foyer d’accueil dès sa naissance, le jeune homme a été violé, a subi des punitions corporelles et divers traitements traumatisants. Malgré cela, Lyes, qui est parvenu à se reconstruire grâce à un placement enfin heureux, travaille désormais en tant qu’éducateur spécialisé et siège au Conseil national de protection de l’enfance. Il plaide aujourd’hui pour une meilleure protection des enfants en rappelant que cela a une grande influence sur leur vie future, en se basant notamment sur les statistiques des personnes incarcérées ou marginalisées.

Par Astrid Van Laer, publié le 16/04/2018