AccueilPlanète

Vidéo : rescapée des camps de rééducation pour Ouïghours

Publié le

par Clothilde Bru

© Konbini news

"Je ne me doutais pas que j’allais vivre toute cette horreur."

Gulbahar Haitiwaji a vécu trois ans coupée de ses proches, retenue en Chine, son pays d’origine. Elle pensait revenir pour signer des papiers pour sa retraite, elle connaîtra l’enfer des camps.

À son retour dans la province du Xinjiang, Gulbahar Haitiwaji sent le piège se refermer sur elle. Elle est détenue en prison d’abord, puis dans ces fameux camps de rééducation construits par la Chine pour y enfermer et persécuter les Ouïghours.

Aujourd’hui, Gulbahar Haitiwaji raconte ce qu’elle a vécu dans les entrailles du système concentrationnaire chinois et comment elle a été sauvée grâce aux tractations acharnées de sa fille et du Quai d’Orsay dans Rescapée du goulag chinois, disponible aux éditions des Équateurs.