(c) Tomas Abad – Footage, Getty images

Vidéo : petite histoire de la désobéissance civile

C'est la nouvelle méthode plébiscitée par les militants écolo pour faire pression sur les gouvernements.

"Les militants qui s’engagent pour la cause climatique et plus largement écologique, aujourd’hui ils ne se contentent plus de manifester ou de signer des pétitions", nous explique le sociologue Manuel Cervera-Marzal, auteur de Les Nouveaux Désobéissants : citoyens ou hors-la-loi ?

Publicité

Dernier exemple en date : ces portraits d’Emmanuel Macron décrochés des murs des mairies par des militants écolo pour dénoncer l’inaction du gouvernement en matière d’environnement. Du collectif Extinction Rebellion aux jeunes qui marchent pour le climat, la désobéissance civile semblent innerver la lutte 2.0 pour l’environnement. Mais ça n’a rien de nouveau.

De Thoreau à Martin Luther King, voici une petite histoire de la désobéissance civile, par Manuel Cervera-Marzal qui sera à la 9e édition de l’European Lab Camp du 30 mai au 2 juin à Lyon – un événement totalement gratuit avec de la musique, des débats, des projections… pour décrypter le résultat des élections européennes.

 

Par Clothilde Bru, publié le 27/05/2019

Copié

Pour vous :