Vidéo : non, ceci n’est pas de l’écume…

... mais des milliers de déchets de microplastiques.

"Il n’y a pas besoin d’aller sur une plage en Indonésie pour avoir les larmes aux yeux" : María, bénévole dans l’association "Océan Limpio", a filmé ces images hallucinantes sur une plage de Tenerife, une île des Canaries, en Espagne.

Par Astrid Van Laer, publié le 08/04/2019

Copié

Pour vous :