AccueilPlanète

Vidéo : je suis éleveur d'invertébrés et voici mes espèces les plus rares

Publié le

par Antonin Blanc

"Je suis l’arrière-arrière-arrière-grand-père de milliers de petites blattes."

Nicolas Rousseaux est passionné d’insectes depuis son plus jeune âge. Il est aujourd’hui éleveur d’invertébrés : il en possède des dizaines d’espèces différentes et les élève dans le but de les revendre. La majorité de ses ventes se fait dans un but alimentaire, pour nourrir serpents et mygales. Le reste, les spécimens exotiques, sert à agrémenter les terrariums des particuliers qu’il rencontre sur des salons.

Il y a peu d’éleveurs d’invertébrés qui vivent de la production d’insectes dits ornementaux. La majorité sont des producteurs alimentaires en Espagne, Allemagne et dans les pays de l’Est qui produisent grillons, criquets et vers de farine.

Nicolas nous fait découvrir son lieu de travail hors du commun et son élevage étonnant.