(c) Konbini news

Vidéo : "J'aurais l'impression d'abandonner mes cochons s'ils partaient à l'abattoir"

Cet éleveur bio préfère tuer lui-même ses cochons plutôt que de les envoyer à l'abattoir – une pratique pourtant interdite par la loi.

À Eygurande-et-Gardedeuil, petit village de Dordogne à une heure de Bordeaux, Stéphane élève ses cochons en bio et en plein air. Une pratique extrêmement rare: en France 95 % de porcs élevés pour devenir de la viande sont enfermés dans des cages.

Publicité

Pour leur éviter le stress de l'abattoir industriel, il les tue lui-même d'une balle entre les deux yeux. Mais cette pratique est illégale en France. Il risque 6 mois de prison ferme et 15 000 euros d'amende. Hugo Clément et Clément Brelet l'ont rencontré. 

 

Par Clothilde Bru, publié le 23/10/2018

Copié

Pour vous :