Vidéo : "J’ai survécu à la montagne tueuse"

L'alpiniste Élisabeth Revol revient sur son ascension périlleuse du Nanga Parbat.

Avant Élisabeth Revol, seulement trois personnes avaient réussi à atteindre en hiver le sommet du Nanga Parbat (Pakistan). L’alpiniste française nous raconte cette ascension qui a coûté la vie de son compagnon de cordée Tomasz Mackiewicz, en janvier 2018. 

Par Lila Blumberg, publié le 06/11/2019

Copié

Pour vous :