Vidéo : comment notre cerveau nous pousse à détruire la planète

Pour Sébastien Bohler, la planète est victime d'un bug humain qui nous pousse à en vouloir toujours plus.

Consommer toujours plus de nourriture, chercher à être au-dessus des autres, se démarquer en achetant une voiture mieux équipée que celle de son voisin : tous ces besoins nocifs pour notre environnement sont générés par une partie de notre cerveau, le striatum.

Publicité

Le fait l'humain soit soumis aux besoins primaires de cette petite partie du cerveau serait responsable, selon le journaliste et scientifique Sébastien Bohler, de la destruction de la planète. Il propose des solutions pour y remédier. 

Par abouviala, publié le 28/02/2019

Copié

Pour vous :