Vidéo : à Clairvaux, la prison rejette ses déchets dans "la Merdeuse"

"Ça fait 40 ans que je pêche ici. J’ai habité longtemps à côté, on savait ce que les détenus avaient mangé au déjeuner."

Urine, excréments, boîtes de médicaments… : France Info révélait récemment l’existence d’un cours d'eau baptisé la Merdeuse, dans le village de Clairvaux. La prison qui se trouve à côté rejette tous ses déchets depuis des dizaines d’années. Hugo Clément s’y est rendu et a rencontré Jean-Jacques Skiba, qui récolte et trie depuis des années les déchets qui affluent dans la Merdeuse, et finissent par impacter l’eau du robinet que boivent les habitants du coin. Michel Bonin, président de l’association des pêcheurs locaux, a également accepté de répondre à nos questions. Il lui est notamment arrivé de retrouver des médicaments dans des poissons.

Par Astrid Van Laer, publié le 21/01/2019

Copié

Pour vous :